Confiture de pommes

La fin de la saison approche et nous récoltons beaucoup de pommes de nos arbres fruitiers. Certaines sont petites et pas très bonnes, mais toujours comestibles. D’autres ont été endommagées par le gel ou présentent des défauts tels que de petits trous. En général, nous ne les mangeons pas, car elles ne sont pas assez bonnes pour être consommées comme fruits frais ou utilisées pour faire une tarte.

Mais sais-tu qu’on peut également en faire de la confiture ? L’idée de réaliser de la confiture de pommes est une bonne manière pour ne pas gâcher les dernières pommes légèrement abîmées ou qu’aucun d’entre nous n’ a envie de manger. La pomme est un fruit qui est accessible toute l’année et donc facile à trouver. De plus, la pomme se marie bien avec de nombreux autres ingrédients.

Pour la préparation, les pommes sont coupées en petits morceaux après avoir retiré leur cœur. Le secret pour obtenir une belle consistance est de laisser mijoter la confiture de pommes à feu doux jusqu’à l’obtention de la texture désirée. Il est important de remuer fréquemment pour éviter que la confiture ne brûle ou ne colle au fond de la casserole.

Introduction des pommes dans le monde

Ce sont les Espagnols, lors de la colonisation de l’Amérique au XVIe siècle qui initièrent l’introduction des pommes en Amérique latine. Les pommes sont originaires d’Asie et d’Europe, et n’étaient pas présentes dans les Amériques avant l’arrivée des Européens. Il existe une quantité de variétés de pommes qui sont maintenant cultivées dans de nombreuses régions d’Amérique latine ainsi que dans le reste du monde.

Histoire de la confiture des pommes

Une première recherche de la recette de la confiture de pommes telle que nous la connaissons aujourd’hui m’amène à découvrir qu’elle est originaire d’Europe. Les pommes étaient largement cultivées depuis l’Antiquité. Les techniques de conservation des fruits et légumes par la cuisson avec du sucre remontent également à l’Antiquité. Il est difficile de dire avec certitude où et quand la recette spécifique de la confiture de pommes a été développée.

Les anciens Romains faisaient cuire des fruits avec du miel pour les conserver plus longtemps. Les Égyptiens préparaient également des confitures en utilisant du miel comme agent de conservation. Au Moyen Âge, la confiture est devenue une méthode courante de conservation des fruits. En particulier pour les fruits qui ne pouvaient pas être conservés frais pendant longtemps. La méthode de préparation de la confiture a évolué au fil du temps. Généralement, elle implique de faire cuire des fruits avec du sucre pour en faire une conserve sucrée et épaisse.

L’origine du mot confiture?

Le mot « confiture » vient du latin « conficere », qui signifie « faire avec soin ». Le mot a été adopté en français à partir du 12e siècle pour désigner une préparation culinaire à base de fruits cuits avec du sucre.

Au fil du temps, la confiture est devenue une spécialité culinaire très populaire en France et dans de nombreux pays du monde. Aujourd’hui, il existe de nombreuses variétés de confitures, qui sont souvent utilisées comme garniture tant pour les préparations sucrées. Voici quelques exemples : les tartines, les crêpes, les gaufres, les biscuits, les gâteaux ainsi que pour les préparations salées.

La signification de marmelade?

Le mot « marmelade » désigne une confiture à base d’agrumes, généralement préparée avec des oranges amères. Cependant, dans certains pays, le terme est utilisé de manière plus générale pour désigner toute confiture à base de fruits.

Mais d’où provient donc le terme de « marmelada » (en espagnol), dit marmelade (en français)?

L’origine du mot « marmelade » remonte au 15e siècle, et il dérive du mot portugais « marmelada », qui signifie « pâte de coing« . À l’époque, les Portugais étaient les principaux producteurs de coings, et la « marmelada » était une pâte sucrée à base de ce fruit.

Au 16e siècle, la recette de la « marmelada » a été adaptée en Angleterre pour inclure des oranges amères, qui étaient alors importées du Portugal. Au fil du temps, le terme « marmelade » est devenu associé à la confiture d’orange amère, qui est maintenant l’une des variétés de confitures les plus populaires dans de nombreux pays du monde.

Les ouvrages traitant de la conservation de fruits et de confiture

L’un des premiers ouvrages à traiter de la conservation des fruits et de la méthode de préparation de la confiture est le « De Re Coquinaria » (l’art culinaire) d’Apicius, un célèbre chef romain du 1er siècle apr. J.-C. Ce livre était considéré comme un manuel de cuisine de l’Antiquité romaine et comprenait des recettes pour la préparation de confitures et de marmelades.

Plus tard, au Moyen Âge, un livre de cuisine intitulé « Le Ménagier de Paris » a été écrit pour la gestion d’un ménage et incluait également des recettes de confitures. Ce livre a été rédigé en français au 14e siècle et était destiné aux femmes chargées de la gestion domestique.

Au fil du temps, de nombreux livres de cuisine ont été publiés et ont inclus des recettes de confitures. Aujourd’hui, il existe de nombreux livres de cuisine spécialisés dans la préparation de confitures et de conserves de fruits. Ceux-ci incluent des informations détaillées sur les techniques de préparation et de conservation des fruits.

La confiture, telle que nous la connaissons aujourd’hui, est produite et est consommée dans le monde entier. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’il existe une grande variété de saveurs et de types de confitures, y compris les confitures sans sucre pour les personnes soucieuses de leur santé.

Les étapes pour réaliser une confiture de pommes :

Ingrédients :

  • 1,5 kg de pommes
  • 800 g de sucre
  • 1 citron

Étapes de la préparation :

  1. Les pommes sont épluchées, les pépins sont retirés ensuite les pommes sont coupées en petits morceaux.
  2. Dans une grande casserole, on y ajoute les pommes, le sucre et le jus de citron. Les 3 ingrédients sont bien mélangés ensemble.
  3. On laisse macérer pendant environ 1 heure pour que les pommes libèrent leur jus.
  4. Le mélange est cuit à feu moyen en remuant régulièrement jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous.
  5. Ensuite, on augmente le feu et le mélange est porté à ébullition. Le laisser bouillir pendant environ 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la confiture épaississe. Pour vérifier la consistance, on verse une petite quantité de confiture sur une assiette froide. Si elle se fige, c’est qu’elle est prête.
  6. La casserole est retirée du feu et on laisse reposer la confiture pendant quelques minutes.
  7. La confiture est ensuite versée chaude dans des pots stérilisés à l’aide d’une louche ou d’un entonnoir. On laisse environ 1 cm d’espace en haut du pot pour permettre à la confiture de se dilater.
  8. Les pots sont fermés hermétiquement et ils sont retournés immédiatement. Les pots sont laissés ainsi jusqu’à ce qu’ils refroidissent complètement.
  9. Une fois, refroidis, on vérifie que les pots sont bien fermés et on les stocke dans un endroit frais et sombre.

Le nombre de pots obtenu dépendra de la taille des pots et de la quantité de confiture qui sera produite. En suivant pas à pas la recette de la confiture de pomme, on peut avoir environ 4 à 5 pots de confiture de pommes de tailles moyennes.

Temps de préparation pour réaliser la confiture au total?

Le temps nécessaire pour réaliser de la confiture de pommes dépend de plusieurs facteurs. Notamment la quantité de pommes utilisée, la température de cuisson, la consistance souhaitée de la confiture, et le matériel utilisé. En général, il faut compter environ 2 heures de préparation pour réaliser de la confiture de pommes.

Voici les différentes étapes et le temps approximatif que chacune peut prendre :

  • Épluchage, découpage et préparation des pommes : 20-30 minutes
  • Macération des pommes dans le sucre et le citron : 1 heure
  • Cuisson à feu moyen : 20-30 minutes
  • Ébullition : 20-30 minutes
  • Cuisson à feu doux : 10-15 minutes
  • Mise en pots et stérilisation : 10-15 minutes

Il est important de noter que ces temps sont donnés à titre indicatif et peuvent varier en fonction de la recette utilisée et de ses propres habitudes culinaires.

Astuces pour la préparation de la confiture de pommes

La préparation de la confiture de pommes nécessite à la fois une ébullition et une cuisson à feu doux. Voici les étapes détaillées :

  1. Après avoir mélangé les pommes, le sucre et le jus de citron dans une grande casserole, on laisse macérer le mélange pendant environ 1 heure pour que les pommes libèrent leur jus. Cela peut être fait à température ambiante.
  2. Ensuite, le mélange est cuit à feu moyen en remuant régulièrement jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissous.
  3. Après dissolution complète du sucre, le feu est augmenté et le mélange est porté à ébullition. On laisse bouillir pendant environ 20 à 30 minutes jusqu’à ce que la confiture épaississe. Il est important de remuer régulièrement pour éviter que la confiture ne brûle au fond de la casserole.
  4. À l’épaississement de la confiture, réduire le feu à doux et poursuivre la cuisson pendant encore 10 à 15 minutes, en remuant constamment pour que la confiture n’attache pas au fond de la casserole.

Le temps de cuisson total peut varier en fonction de la quantité de pommes utilisée et de la consistance de confiture que l’on souhaite obtenir. Il est important de suivre les temps de cuisson indiqués dans la recette pour assurer une consistance parfaite à la confiture.

Les valeurs de santé de la pomme et de la confiture de pommes

Valeur nutritionnelle de la pomme

La pomme, l’ingrédient principal de la confiture de pommes, est un fruit riche en nutriments, notamment en fibres, en vitamine C et en potassium. La confiture de pommes, quant à elle, contient moins de nutriments que les pommes fraîches en raison de la cuisson et de la perte de fibres et de vitamines, mais peut toujours offrir certains nutriments bénéfiques pour la santé.

La pomme est un fruit qui est riche en nutriments et qui présente de nombreux avantages pour la santé. Voici les valeurs nutritionnelles pour une pomme moyenne (182g) :

Calories : 95 kcal

Glucides : 25 g

Fibres : 4 g

Vitamine C : 14% des apports journaliers recommandés (AJR)

Vitamine K : 5% AJR

Potassium : 6% AJR

Valeur nutritionnelle de la confiture de pommes

La confiture de pommes contient des pommes, du sucre et de l’eau, et la teneur en nutriments dépendra de la recette utilisée et de la quantité de sucre ajoutée. En général, la confiture de pommes contient moins de nutriments que les pommes fraîches, car une partie des fibres et des vitamines est perdue lors de la cuisson. Cependant, la confiture de pommes peut toujours fournir certains nutriments bénéfiques pour la santé, tels que la vitamine C.

Voici les valeurs nutritionnelles approximatives pour une portion de 20 g de confiture de pommes :

Calories : 41 kcal

Glucides : 11 g

Fibres : 0,1 g

Vitamine C : 1,7% des apports journaliers recommandés (AJR)

Potassium : 0,9% AJR

  • Fibres : Les pommes sont riches en fibres, et une portion de confiture de pommes contient également des fibres. Les fibres sont importantes pour la digestion et peuvent aider à réguler le taux de sucre dans le sang.
  • Vitamine C : Les pommes sont riches en vitamine C, et une petite quantité de cette vitamine est également présente dans la confiture de pommes. La vitamine C est un antioxydant qui peut aider à renforcer le système immunitaire.
  • Potassium : Les pommes sont une bonne source de potassium, et une portion de confiture de pommes contient également une petite quantité de ce minéral. Le potassium est important pour la fonction cardiaque et la régulation de la pression artérielle.
  • Sucre : La confiture de pommes contient généralement une quantité élevée de sucre ajouté, ce qui peut augmenter la consommation globale de sucre et peut être problématique pour les personnes qui doivent contrôler leur taux de sucre dans le sang.
  • Calories : La confiture de pommes peut être riche en calories en raison de sa teneur en sucre. Il est donc important de surveiller la taille des portions pour contrôler l’apport calorique.

En somme, la confiture de pommes offre des avantages nutritionnels intéressants, mais elle doit être consommée avec modération en raison de sa teneur en sucre. En privilégiant une version maison de la confiture de pommes, on contrôle mieux la quantité de sucre ajouté.

Comment bien déguster la confiture de pommes

La confiture de pommes se déguste de différentes façons en fonction des goûts et des préférences de chaque personne. Voici quelques suggestions de dégustation.

  • Sur une tranche de pain grillé ou de brioche : c’est l’option classique pour déguster la confiture de pomme. Pour encore plus de gourmandise, on y ajoute du beurre sur le pain.
  • Avec du fromage : la confiture de pommes peut être servie avec du fromage de chèvre, du brie ou tout autre fromage à pâte molle pour un contraste sucré-salé.
  • Avec du yaourt ou du fromage blanc : la confiture de pommes peut se mélanger au yaourt ou au fromage blanc pour un petit-déjeuner ou une collation sucrée.
  • Comme garniture pour les gâteaux et les tartes : la confiture de pommes peut être utilisée comme garniture pour les gâteaux ou les tartes, ou pour napper des crêpes ou des pancakes.
  • Avec des plats salés : la confiture de pommes peut être utilisée pour accompagner des plats de viande ou de volaille, ou pour ajouter de la saveur à une vinaigrette ou une sauce.

En somme, la confiture de pommes est une garniture polyvalente qui peut être utilisée de nombreuses manières pour ajouter une touche sucrée à ses repas et ses collations.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)

2 réflexions sur “Confiture de pommes”

Laissez un commentaire

Retour en haut